Tous les articles par Marc

RĂ©cupĂ©ration d’un paquet d’abeilles le soir.


Comment expliquer qu’il y a si peu d’abeilles Ă  rĂ©cupĂ©rer le soir, une centaine au maximum alors que l’essaim d’origine faisait 10 ou 15 mille abeilles ?

Première hypothèse: Il faisait très humide ce matin et peu de butineuses Ă©taient de sortie, mais j’ai dĂ©jĂ  remarquĂ© ce phĂ©nomène par beau temps.

Seconde hypothèse: Les butineuses qui reviennent comprennent que l’essaim est parti et elles retournent tout simplement Ă  la ruche de dĂ©part qui n’est jamais très loin.

Visite du rucher de Crosne par les Ă©coliers de Brassens.


Au rucher du Jardin Médiéval de Crosne.

Les Ă©lèves de CE2 de l’Ă©cole Brassens de Crosne sont venus tĂ´t le matin (mardi 22 juin) assister avec leur institutrice Christelle et une parente d’Ă©lève Ă  une prĂ©sentation du rucher du Jardin MĂ©diĂ©val de Crosne, on a pu expliquer la ruche Ă  partir d’une ruche vide, on a montrĂ© des ruches WarrĂ© occupĂ©es, un cadre avec un rayon plein d’abeilles et de larves, l’enruchage d’un essaimage (!) rĂ©cupĂ©rĂ© la veille sur le rucher de Montgeron, une ruche panier (modèle du Moyen-Age) occupĂ©e, une ruche horizontale en attente d’un essaim et on a mĂŞme pu expliquer le fonctionnement de la tente anti-frelons, un piège très innovant inventĂ© sur le rucher mĂŞme en 2019. Les enfants sont repartis ravis chacun avec un petit pot de miel de dĂ©gustation.


Un cadre avec des abeilles et des larves.


Enruchage d’un essaimage rĂ©cupĂ©rĂ© la veille.


Une ruche panier.